Download E-books Montaigne, une vérité singulière PDF

By Jean-Yves Pouilloux

Pour des générations de lecteurs, Montaigne a laissé l’image d’un homme qui prend ses distances avec les soucis, les conflits, les maladies, dont l. a. "douce sagesse" se plaît dans "la retraite au sein des Muses", dans sa fameuse tour-bibliothèque. Cette photo académique d’un sage à los angeles mode old, et d’une oeuvre, les Essais, compilant les maximes morales et qui pourrait servir de manuel de "savoir-vivre en une société bien élevée", est ici vigoureusement battue en brèche. C’est un Montaigne fébrile, traversé d’interrogations, que l’on découvre ici, un homme en perpétuel état d’insurrection : l. a. torture est révoltante, l. a. trahison inacceptable, l. a. lâcheté de décider intolérable, l’injustice odieuse, le mensonge rompt l. a. communauté humaine… Montaigne refuse de prendre son parti des horreurs du temps, sans pour autant s’illusionner sur les résultats de l. a. quête d’idées claires et distinctes, que l’on pourrait tenir pour acquises : "c’est l’incertitude qu’on trouvera au bout du chemin de pensée". Ce Montaigne démomifié se révèle aussi d’une brûlante actualité : l’époque de Montaigne se montrait tout aussi extravagante que l. a. nôtre, et ses réflexions sont aussi des réflexions pour notre temps.

Show description

Read Online or Download Montaigne, une vérité singulière PDF

Best Literary Criticism books

Russian Literature: A Very Short Introduction

Instead of featuring a traditional chronology of Russian literature, Russian Literature: a really brief creation explores where and significance in Russian tradition of all kinds of literature. How and whilst did a Russian nationwide literature come into being? What formed its construction? How have the Russians looked their literary language?

The Meaning of Life: A Very Short Introduction

The word "the that means of lifestyles" for lots of turns out a old fashioned thought healthy for satirical mauling by means of Monty Python or Douglas Adams. yet during this lively Very brief creation, famed critic Terry Eagleton takes a significant if frequently a laugh examine the query and gives his personal fantastic resolution. Eagleton first examines how centuries of thinkers and writers--from Marx and Schopenhauer to Shakespeare, Sartre, and Beckett--have replied to the last word query of that means.

The Shorter Columbia Anthology of Traditional Chinese Literature

This shorter anthology keeps the features of the unique in that it's prepared in keeping with style instead of chronology and translates "literature" very extensively to incorporate not only literary fiction, poetry, and drama, yet folks and renowned literature, lyrics and arias, elegies and rhapsodies, biographies, autobiographies and memoirs, letters, feedback and concept, and travelogues and jokes.

Sakuntala: Texts, Readings, Histories

The determine of Sakuntala seems in lots of kinds all through South Asian literature, such a lot famously within the Mahabharata and in Kalidisa's fourth-century Sanskrit play, Sakuntala and the hoop of Recollection. In those texts, Sakuntala undergoes a severe transformation, relinquishing her assertiveness and autonomy to develop into the quintessentially submissive lady, revealing a lot in regards to the functionality of Hindu femininity that may come to dominate South Asian tradition.

Extra info for Montaigne, une vérité singulière

Show sample text content

En deux mots, toute proposition n’est que relative au second où elle se profère, et donc ne peut tenir sa validité que de los angeles réflexion qu’elle suscite, qui prend son départ d’elle, sans aucunement tenir pour ferme ou acquis ce qui n’est qu’étape transitoire. À bien le prendre, une même interrogation se poursuit tout au lengthy de l’« Apologie », menée par divers biais certes, mais s’ingéniant (avec une persistence, une obstination et un soin exemplaires, dont il me semble qu’on ne rend pas assez hommage à Montaigne) à parcourir les multiples facettes d’une query incessamment et sans relâche reposée : de quoi sommes-nous faits ? remark sommes-nous constitués ? que se passe-t-il en nous et pouvons-nous seulement le concevoir ? Interrogation assurément non reposante, puisqu’il est quasiment assuré dès le début qu’on ne connaîtra pas de réponse, mais qu’on ne peut néanmoins cesser de continuer à se poser tant elle nous accompagne à chaque second de notre life. Et l’on peut bien invoquer les autorités les plus reconnues, comme d’ailleurs Plutarque ne manque pas de le faire au graduation de presque chacun de ses traités, on en revient inéluctablement au même décourageant (et en même temps encourageant) constat : � Ce mesme Platon qui definit l’homme comme une poule, il dit ailleurs, apres Socrates, qu’il ne sçait à los angeles verité que c’est que l’homme, et que c’est l’une des items du monde d’autant difficile connaissance » (II, XII, 545 ; IN, 342). Or tout ce mouvement de quête, qui se déploie sur tant de pages et sur plusieurs niveaux en même temps (comme le marque finement Terence Cave10), rebondit — comme on saute de pierre en pierre pour passer l’eau d’un torrent qui ne cesse de couler — de Plutarque en Plutarque11. Bon advisor, ou bon compagnon, il est de ces lectures dont on ne se passe ni ne se lasse (voir III, V, 875 : � … vous have a tendency une major liberale et inespuisable de richesses et d’embellissements », et XII, 1040, où le texte fait un parallèle avec Sénèque). Et ce depuis le début de l’« Apologie ». Dès le graduation où l’argumentation en vient à examiner, à partir d’une comparaison entre l. a. placidité des animaux et le hassle des hommes, los angeles nature de notre esprit, les questions s’accumulent : � Les bestes nous montrent assez combien l’agitation de nostre esprit nous apporte de maladies » (II, XII, 491 ; IN, 245). Avec cette addition très remarquable, qui me semble en dire sur l’attitude de Montaigne face à los angeles query politique plus que bien des analyses prétendument conceptuelles (mais on le verra, j’espère, là est le nœud de l. a. lecture) : � (c) Ce qu’on nous dict de ceux du Bresil, qu’ils ne mouroyent que de vieillesse, et qu’on attribue à los angeles serenité et tranquillité de leur air, je l’attribue plutost à l. a. tranquillité et serenité de leur ame, deschargée de toute ardour et pensée et profession tendue ou desplaisante, comme gentlemen qui passoyent leur vie en une admirable simplicité et lack of understanding, sans lettres, sans loy, sans roy, sans relligion quelconque » (ibid.

Rated 4.83 of 5 – based on 30 votes