Download E-books Paul Klee, un artiste majeur du Bauhaus: « L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible » PDF

By Marie-Julie Malache, Anthony Spiegeler

Décryptez l'art de Paul Klee en moins d'une heure ! Membre actif du Bauhaus, Paul Klee marque profondément le début du XXe siècle en prenant half à l'avènement de l'art abstrait. Avec plus de nine 000 ouvres à son catalogue, l'artiste surprend le monde entier par son travail qui révèle une réalité autre que celle dans laquelle nous vivons, tout en s'inspirant de l. a. nature et de ses fondements. Grand novice de musique, Paul Klee imprime un véritable rythme à son mouvement créateur et conçoit chacune de ses ouvres comme une partition. De même qu'un morceau doit être joué pour avoir un sens, une peinture ne trouve son aboutissement que dans l'oeil du spectateur. Ce livre vous permettra d'en savoir plus sur : Le contexte culturel dans lequel Paul Klee s'inscrit. los angeles vie de l'artiste et son parcours. Les caractéristiques et spécificités de son artwork. Une sélection d'oeuvres-clés de Klee. Son influence dans l'histoire de l'art Le mot de l'éditeur :»Dans ce numéro de l. a. série 50 mins Artistes, Marie-Julie Malache se penche sur l. a. vie et l'ouvre de Paul Klee. Après une présentation globale de son artwork et de sa perception de l'artiste, comme intermédiaire entre le noticeable et l'invisible, on examine quelques œuvres particulièrement emblématiques de son sort : l. a. Chapelle, Eros ou encore En rythme. Dans ce numéro, nous avons voulu mettre l'accent sur l'étonnante variété de los angeles creation de Klee.» Stéphanie Felten A Propos de los angeles Série 50 mins Artistes los angeles série «Artistes» de l. a. assortment 50 mins aborde plus de cinquante artistes qui ont profondément marqué l'histoire de l'art, du Moyen Age à nos jours. Chaque livre a été conçu à los angeles fois pour les passionnés d'art et pour les amateurs curieux d'en savoir davantage en peu de temps. Nos auteurs analysent avec précision les oeuvres des plus grands artistes tout en laissant position à toutes les interprétations.

Show description

Read or Download Paul Klee, un artiste majeur du Bauhaus: « L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible » PDF

Best Art History books

Convergences: Essays on Art and Literature

Engrossing essays that mirror the author’s significant and sophisticated wisdom of the area. subject matters variety from the non secular rites of the Aztecs to fashionable american portray, from jap artwork and faith to like and eroticism. Translated through Helen Lane.

Mnemosyne: The Parallel between Literature and the Visual Arts (The A.W. Mellon Lectures in the Fine Arts) (Bollingen Series XXXV-16)

AW Mellon Lectures in superb Arts are offered each year on the nationwide Gallery of paintings in Washington. they're released within the prestigious Bollingen Series.

The Bollingen sequence is devoted to high quality scholarly monographs on artwork, tradition, and philosophy.

From the dirt jacket:
In his seek for the universal hyperlink among
literature and the visible arts. Professor Praz
draws upon the ample proof of lengthy
mutual figuring out and correspondence be­
tween the sister alts even supposing parallels of
theme and suggestion are considerable, be is now not
primarily involved with those. particularly, he
examines the shut courting or air de fanulle
between the expression of the arts m any given
epoch.
Each epoch has “ its extraordinary handwriting
or handwritings, which, if one may possibly interpret
them, might demonstrate a personality, even a physi­
cal visual appeal. ” even though handwriting is
taught and a few of its features therefore
belong to the normal type of the interval, the
personality of the author does no longer fail to pierce
through. whatever of the comparable kind, the au­
thor proposes, happens in paintings. The kinship of
literature and portray rests on this circum­
stance: a paintings of paintings, even if visible or liter­
ary, needs to use the targeted “ handwriting” of
its specific age, even as its originality pierces
through this handwriting.
The likeness among the arts inside of a variety of
periods o f historical past can eventually be traced,
then, to structural similarities— similarities
that come up out of the attribute manner in
which the humans of a yes epoch see and
memorize proof aesthetically. Mnemosyne, at
once the goddess of reminiscence and the mom
of the muses, consequently presides over this view
of ihe arts. In illustrating her iniluence. Pro­
fessor Praz levels commonly via Western
sources, either literary and pictorial. There are
1 2 1 illustrations accompanying the text.
M A R IO P R A Z is Professor of English Lan­
guage and Literature at the college of
Rome. His past books comprise The Roman­
tic affliction, reviews in Seventeenth-Century
imagery, and The Flaming Heart.
ackct layout through P J. Conkwright

Art in Three Dimensions

Paintings in 3 Dimensions is a suite of essays by means of probably the most eminent figures in philosophy of paintings. The animating concept at the back of Noel Carroll's paintings is that philosophers of paintings may still eschew this type of aestheticism that regularly implicitly -- yet occasionally explicitly, as in relation to aesthetic theories of artwork and in their commitments to the concept of the autonomy of artwork -- governs their technique.

Cinema by Other Means

Cinema by way of different capability explores avant-garde endeavors to perform the cinema by utilizing the fabrics and the options assorted from these usually linked to the cinematographic equipment. utilizing examples from either the old and the post-war avant-garde -- Dada, Surrealism, Letterism, "structural-materialist" movie, and extra -- Pavle Levi unearths more than a few ordinary and ingenious ways that filmmakers, artists, and writers have contemplated and created, played and reworked, the "movies" without or with without delay grounding their paintings within the fabrics of movie.

Additional info for Paul Klee, un artiste majeur du Bauhaus: « L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible »

Show sample text content

L’étude du chromatisme restera l’une de ses préoccupations premières tout au lengthy sa carrière. l. a. Première Guerre mondiale apporte ensuite son lot de souffrances à l’artiste, qui perd certains de ses amis. Il est lui-même mobilisé en 1916, comme homme de réserve de l’armée territoriale allemande, mais il preserve l. a. possibilité de peindre. En 1917, il est transféré à l’École d’aviation royale V de Bavière à Gersthofen, où il est have an effect oné à l’administration comptable. l. a. même année, son exposition à Berlin est un succès. En 1919, démobilisé, Paul Klee loue un atelier à Munich et publie ses premières théories de l’art. Il signe également un contrat de représentation avec Hans Goltz (1873-1927), propriétaire de l. a. galerie Neue Kunst-Hans Goltz de Munich, où il présente, l’année suivante, une gigantesque exposition rétrospective de 362 œuvres. L’artiste est à présent connu et reconnu, à los angeles fois par le public et par ses pairs. PROFESSEUR AU BAUHAUS Paul Klee, qui intègre le Bauhaus de Weimar en 1921, se voit d’abord confier un cours de composition et dirige l’atelier de reliure en tant que maître de los angeles forme, avant de prendre l. a. path de l’atelier d’orfèvrerie, puis de celui de peinture sur verre. Cependant, son kind et son paintings ne font pas l’unanimité : le peintre hongrois Vilmos Huszar (1884-1960) publie une critique acerbe à propos du Bauhaus dans laquelle il qualifie Paul Klee de � malade mental ». L’artiste ne se laisse pourtant pas abattre et divulge, en 1923, de nombreuses œuvres avec les autres maîtres du Bauhaus, dont Kandinsky. L’hiver 1924 voit par ailleurs sa première exposition aux États-Unis. Au même second, l. a. pression politique des forces conservatrices se fait de plus en plus menaçante au sein du Bauhaus. Celles-ci lui reprochent sa non-rentabilité. Le Cercle des amis du Bauhaus, dont Paul Klee est pour un temps directeur des manifestations, est alors créé pour le soutenir financièrement et moralement. Parmi ses membres se trouvent d’éminents intellectuels tels que le compositeur Arnold Schönberg (1874-1951) ou le physicien Albert Einstein (1879-1955). Néanmoins, le climat politique pousse Gropius et les maîtres du Bauhaus à négocier los angeles poursuite de l’école dans d’autres villes. Ainsi, en 1925, le conseil communal de Dessau décide de lui offrir une terre d’accueil. Paul Klee y emménage dans une maison bifamiliale en 1926 avec Wassily et Nina Kandinsky. L’amitié entre les deux artistes s’en trouve renforcée. En 1928, il entreprend un voyage d’étude de quatre semaines en Égypte. Ce séjour ranime en lui les réflexions sur l. a. couleur qui l’avaient préoccupé en Tunisie quelques années auparavant. L’année 1929 marque l’apogée de son succès : il compte parmi les artistes allemands mondialement reconnus. À l’occasion de ses 50 ans, de grandes expositions sont organisées à long island et à Berlin. Il prend également half à l. a. première exposition itinérante du Bauhaus, où il divulge 38 œuvres. Toutefois, dès 1930, il apparaît dans sa correspondance privée que ses tâches d’enseignement au Bauhaus lui pèsent de plus en plus.

Rated 4.14 of 5 – based on 5 votes